Le transpalette, l’équipement de manutention par excellence

Transpalette, cet engin fort utile dans le monde de la manutention, est très utilisé. Il permet un déplacement optimal des palettes de transport.

Qu’est-ce qu’un transpalette ?

Un transpalette, comme on le connaît aujourd’hui, constitue un élément clé dans l’univers de la manutention. Ce chariot sert au déplacement de palettes de transport. La caractéristique principale de cet engin concerne la présence de deux fourches. Ces fourches permettent de légèrement surélever des charges par rapport au sol. Le conducteur d'un transpalette, souvent appelé opérateur, peut ainsi déplacer des charges lourdes. Trois grands types de transpalette existent: le modèle manuel, hydraulique et électrique.

Différence entre transpalette, chariot élévateur et gerbeur ?

De nombreuses différences sont à noter entre le transpalette, le chariot élévateur et le gerbeur, appartenant tous trois à la même famille, celle des appareils de manutention. Retrouvez des transpalettes pas cher sur https://www.espace-equipement.com/47-transpalette. C’est l’objectif de transport de ces divers engins qui différencie le gerbeur, le transpalette ou le chariot élévateur. Malgré les idées reçues, il est difficile de déterminer si vous trouvez face à un transpalette ou non en se questionnant « Peut-on s'asseoir sur l'engin ? ». Ce critère n’est pas déterminant, les éléments déterminants sont les suivants :

  • Le transpalette est très simple à utiliser, il est limité dans la levée (la hauteur de levée pour un transpalette est relativement faible). Il sera utilisé en priorité pour déplacer une charge d'un point A à un point B.
  • Le gerbeur est spécifiquement imaginé concernant la manipulation de charges en hauteur. Cet appareil est souvent utilisé en entrepôts. Aussi, cet outil n’aura aucune difficulté, du fait de sa conception, à se faufiler entre les différentes allées.
  • Le chariot élévateur, encore appelé dans l'imaginaire commun, fenwicks, est plus imposant que le transpalette. Il s’agit d’appareils qui sont employés pour le déplacement des charges les plus lourdes. Il est vrai que leur taille est imposante et procure une importante capacité de transport, interdisant de ce fait l'accès aux entrepôts étroits.

Quel prix d’achat et entretien pour les transpalettes ?

Pour investir dans un transpalette manuel par exemple, sachez que le prix d’achat est de 200 euros, pour les premiers prix. Le coût d'acquisition d’un modèle électrique est de 2000 € et enfin il faut compter 5000 euros pour un transpalette à haute levée ou possédant une grande capacité de charge. Quant à la maintenance de l'appareil, il faut noter que l'entretien courant sera confié à l'opérateur lui-même. Aussi, l’entretien pour un transpalette manuel doit comprendre l’inspection des fourches et des roues et une vidange. Les transpalettes ne demandent pas de visites périodiques et générales parce que les transpalettes ne sont pas considérés comme des engins de levage, sauf les modèles à haute levée qui seront inspectés tous les six mois.